Sabine Rieke et Friedrich-Wilhelm Micus présentent le premier poster de la campagne.

ENTREPRISE & STRATÉGIE

Moins de plastique à usage unique

À partir de l’été 2021, l’UE interdira de nombreux objets en plastique à usage unique. Symrise lance dès à présent une campagne sur le développement durable.

Les gobelets en plastique ont disparu ! Ne vous fatiguez pas, vous n’en trouverez plus. » Ces quelques mots, en grands caractères, figurent sur une affiche du siège de Symrise, à Holzminden. En dessous, en plus petit, suit l’explication : à partir du 3 juillet 2021, l’UE interdira de nombreux objets en plastique à usage unique. Symrise soutient cet effort en remplaçant, par exemple, presque tous les gobelets en plastique du service contrôle qualité par des gobelets compostables en matériau recyclé. Chaque année, il est ainsi possible d’économiser environ 300 000 contenants en plastique.

Ce poster fait partie d’une campagne de développement durable lancée début 2021 par Symrise sur ses différents sites. « Notre objectif est de sensibiliser de manière légère nos collaborateurs à un sujet complexe », explique Sabine Rieke, Quality Control Sensory Flavor, qui a conçu la campagne. « Cette campagne doit les inciter à mieux préserver les ressources et à prendre conscience de leurs actions. »

Outre le plastique, six autres variantes signalent avec humour que Symrise bannit les emballages à usage unique de la cantine ou que le département Oral Care a remplacé toutes les brosses en plastique par des brosses en bambou, dès fin 2020. D’autres affiches incitent à modifier les comportements, en soulignant par exemple qu’il existe des alternatives durables au shampoing liquide ou que diviser par deux sa consommation de viande permettrait d’économiser d’énormes quantités d’eau et d’émissions de CO2.

À moyen terme, tous les collaborateurs du groupe devraient participer à l’effort collectif, insiste Friedrich-Wilhelm Micus, responsable de la communication sur le développement durable au sein de l’entreprise. « Notre approche du développement durable poursuit des objectifs stratégiques clairs, que nous voulons communiquer en externe, mais aussi en interne. » Outre les affiches, d’autres médias internes sont utilisés, comme Team Spirit, le magazine des collaborateurs, ou les canaux numériques. L’intention reste de motiver les collaborateurs à apporter leur pierre à l’édifice, ajoute Wilhelm Micus. « Nous ne pourrons relever les grands défis du changement climatique qu’en agissant ensemble. »

Nous ne pourrons relever les grands défis du changement climatique qu’en agissant ensemble.

Friedrich-Wilhelm Micus, responsable de la communication sur le développement durable

© Symrise All rights reserved 2020