MARCHÉ & TECHNOLOGIE

Réfléchir et agir globalement pour se développer

Développement durable et réussite économique ne sont pas contradictoires, bien au contraire. Ils sont même étroitement liés, comme le prouvent les chiffres de Symrise pour l’exercice 2020.

L’an dernier, Symrise a progressé de 2,7 % par ses propres moyens – pour la 15e année consécutive et malgré l’effondrement économique dû à la pandémie. Cette réussite est fondée sur une stratégie à long terme qui mise sur des innovations fortes, un portefeuille large, des partenariats étroits et une gestion durable tout au long de la chaîne de valeur. « Réfléchir et agir de manière globale nous donne de la force », déclare Heinz-Jürgen Bertram, C.E.O de Symrise. « Cette force soutient et marque de son empreinte la croissance durable de notre entreprise. » L’objectif à l’horizon 2025 reste clair : Symrise veut se développer plus rapidement que le marché et atteindre une croissance de 5 à 7 % par an. Ainsi, l’entreprise gagne des parts de marché et distance ses plus petits concurrents.

La marge d’EBITDA, c’est-à-dire le résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements, s’élève à 21,1 %. L’objectif de marge est donc atteint et Symrise fait toujours partie des entreprises les plus rentables du secteur. « Au cours des quatre prochaines années, nous allons continuer à nous développer. Nous visons toujours un chiffre d’affaires de 5,5 à 6 milliards par an », souligne Heinz-Jürgen Bertram.

Les nouveaux produits – lancés au cours des trois dernières années – représentent un chiffre d’affaires de 15,4 %. Grâce à la mise en réseau des vastes champs de compétence de Nutrition, Flavor et Scent & Care, ce chiffre devrait largement dépasser les 15 %.

0

L’an dernier, Symrise a progressé de 2,7 % par ses propres moyens – pour la 15e année consécutive.

0%

du volume d’achat, ont été évalués selon des critères de durabilité.

0

À partir de 2030, Symrise affichera un bilan climatique positif.

Heinz-Jürgen Bertram l’affirme sans ambiguïté : « Nous devons mieux protéger notre environnement et lutter contre le réchauffement climatique, sinon nous n’aurons bientôt plus besoin de parler du succès de notre entreprise. Pour Symrise, cette démarche est particulièrement importante, car une bonne partie de nos matières premières viennent de la nature. » Les partenariats durables sont donc absolument vitaux. En 2020, 67 % des principaux fournisseurs, soit 80 % du volume d’achat, ont été évalués selon des critères de durabilité. Et la barre est placée de plus en plus haut : dans quatre ans, nous atteindrons 100 %, pour 90 % du volume d’achat.

À partir de 2030, Symrise affichera un bilan climatique positif. Partout où cela est possible, nous utilisons les énergies renouvelables. Depuis 2018, en Allemagne, toute l’électricité achetée à l’extérieur par l’entreprise provient de sources renouvelables. Depuis l’an dernier, c’est également possible pour tous les autres sites dans le monde entier.

MATIÈRE À AMÉLIORATION La sécurité au travail est un élément essentiel de la stratégie de développement durable et d’entreprise. L’an dernier, le taux de fréquence des accidents dans l’entreprise était de 3. Ce chiffre se calcule en rapportant le nombre d’accidents de travail soumis à déclaration – avec moins d’un jour d’arrêt – à 1 million d’heures travaillées. L’objectif était de passer en dessous de 2,5. Pour que le taux de fréquence atteigne 1,5 d’ici 2025, il faut faire plus de pédagogie. C’est la raison pour laquelle la campagne « Drive to 100 % Safety » a été lancée à Holzminden. Son objectif : montrer l’importance du respect des règles de sécurité et de l’attention en touchant la corde sensible. Des initiatives et des formations viennent compléter la campagne dans toute l’entreprise.


Découvrez les 17 ODD dans le SymPortal : https://t1p.de/SYM-SDG


Le dernier rapport annuel est arrivé. https://symrise.com/corporatereport/2020/

© Symrise All rights reserved 2020