Symrise Worldwide

L’entreprise possède environ 125 sites dans le monde entier. Chaque jour, il s’y passe des événements passionnants : des produits innovants, de nouveaux clients, des récompenses et des coopérations.

Après la remise des prix à l’Appartement Étoile : Marie Ousmane, Aliénor Massenet, Amélie Lavie, Fragrance Foundation France Director et la présentatrice Laurence Dorlhac (de gauche à droite)

PARIS

Fine Fragrances gagne à domicile

Le 8 octobre dernier, l’équipe Fine Fragrances est entrée dans l’histoire. Pour la première fois, un parfumeur Symrise a été récompensé lors des prestigieux FiFi Awards de Paris. Le parfum « Copper de Comme des Garçons » d’Aliénor Massenet, VP Senior Perfumer, a séduit le jury d’experts de la Fragrance Foundation France, qui lui a décerné le premier prix de la catégorie « marque affiliée à un grand groupe ». Ce résultat a également une saveur particulière, car la remise des prix s’est déroulée à l’Appartement Étoile, tout juste inauguré. Les prix ont été remis par Philippe Ughetto et Amélie Lavie, de la Fragrance Foundation France, et par la présentatrice Laurence Dorlhac.

HOLZMINDEN

Symrise salue la loi allemande sur les normes environnementales et sociales des chaînes d’approvisionnement

Avant même que la loi sur les chaînes d’approvisionnement (Lieferkettengesetz) prévue pour 2021 n’entre en vigueur, Symrise s’engage pour une économie plus durable. Aux côtés de 32 autres entreprises et organisations, Symrise soutient l’initiative pour des chaînes d’approvisionnement agricole durables (Initiative für nachhaltige Agrarlieferketten – INA) et approuve la loi prévue pour début 2021, qui devrait instaurer des obligations de diligence en matière de droits humains et de respect de l’environnement. Symrise a d’ores et déjà inscrit le développement durable dans sa stratégie d’entreprise, ce qui se reflète dans l’ensemble de la chaîne de valeur mondiale.

« Nos fournisseurs doivent respecter notre code de conduite. En sus de toutes les informations sur la source des matières premières, celui-ci mentionne également d’autres facteurs tels que les droits humains, la santé et l’environnement », souligne Bernhard Kott, Chief Sustainability Officer de Symrise.

SINGAPOUR

La meilleure boisson à base d’agrumes vient de Singapour 

En mai dernier, Flavor APAC a fait d’une pierre deux coups en proposant à tous ses collaborateurs un « APAC Citrus Challenge » : une opération de team building et de développement produit. Quatorze équipes composées de participants de différents métiers ont relevé le défi et se sont mises au travail : chacune d’entre elles devait décrypter les agrumes locaux puis développer sa propre boisson sur cette base. Deux mois plus tard, les 5 meilleures équipes se sont réunies en appel vidéo pour présenter leurs résultats devant plus de 250 collègues. Les boissons aux agrumes ont ensuite été évaluées, sur l’esthétique et l’authenticité locale mais aussi au regard de leur capacité à surprendre le public.

Les dégustations n’étant pas possibles dans le cadre de cet événement virtuel, les organisateurs ont mis en place la catégorie « descripteurs sensoriels ». À l’aide du langage Symscript, les équipes ont pu au moins décrire à leurs collègues les différentes saveurs de leurs créations. C’est finalement l’équipe de Singapour, composée de Manice Teo, Yeo Chuan Rui, Victoria Acu Sing et Alvita Ardisara, qui est arrivée en tête. Leur boisson « Kaffir Lime (Jeruk Purut) Potion » et d’autres créations prometteuses vont désormais être examinées de plus près par les experts en boissons de Symrise. Certaines idées se feront alors peut-être une place dans le portefeuille client des boissons locales aux agrumes.

HOLZMINDEN

L’efficacité, ça s’apprend 

Scent & Care s’efforce d’optimiser en continu ses processus internes, notamment grâce aux ateliers Mission Lean. Les résultats parlent d’eux-mêmes : le Consumer Fragrance Business Development Center de Holzminden travaille nettement plus rapidement, car 95 % des briefings de l’équipe commerciale sont désormais complets, contre 50 % auparavant. Chez Symrise Inde, 50 % du coût de transport des bases ont pu être économisés en optant pour des transporteurs locaux. À São Paulo, les échantillons clients sont préparés en 2,4 jours au lieu de 4 grâce à des contrôles qualité plus efficaces.

SÃO PAULO

En Amérique du Sud, les consommateurs veulent plus de naturel

Les consommateurs sud-américains sont prêts à payer plus pour les aliments naturels. C’est le résultat de la dernière enquête Symrise sur le naturel, réalisée auprès de 1 500 participants au Mexique, en Argentine, au Brésil et en Colombie. Par conséquent, les désignations telles que « naturel », « bio » ou « frais » ont un impact positif sur l’acceptation des produits et donc sur la disposition à payer. Dans le même temps, les consommateurs adoptent une attitude réservée vis-à-vis des noms scientifiques ou à consonance artificielle. Ils privilégient plutôt les méthodes de préparation traditionnelles. L’enquête portait sur les activités Sweet, Dairy, Culinary, Snacks et Beverages.

HOLZMINDEN

Lancement d’une glace à la vanille végane

En collaboration avec le groupe agroalimentaire Emsland Group, Symrise a mis au point une glace à la vanille végane très similaire à une glace à base de lait de vache. Emsland Group a fourni un produit à base de protéines de pois, Symrise s’est occupé de son goût en s’appuyant sur la nouvelle technologie Symlife® Masking. Cette technologie permet aux arômes de vanille de se développer aussi bien dans une crème végétale que dans une crème à base de lait animal.

PAARL

La culture des légumes expliquée aux enfants

En Afrique du Sud, les collaborateurs de la BU Pet Food font découvrir la culture des légumes aux enfants. À l’occasion de la journée annuelle Nelson Mandela, ils ont créé un jardin avec les enfants de l’école élémentaire Berg-en-Dal de Paarl (près du Cap). Ensemble, ils ont planté des betteraves rouges, des épinards, des carottes, des choux, des haricots et des poivrons. Les légumes seront utilisés par la cantine scolaire. Le projet a pour objectif d’apprendre aux enfants comment faire pousser des légumes chez eux. En Afrique du Sud, 8,5 millions d’enfants mangent leur unique repas de la journée à l’école.

SÃO PAULO

Symrise Brésil lutte contre le réchauffement climatique

Chez Symrise Brésil, la lutte contre le réchauffement climatique est une priorité. L’entreprise a donc adhéré à l’initiative « Compromisso com o Clima » (engagement en faveur du climat), un réseau d’entreprises qui souhaitent compenser les émissions de gaz à effet de serre (GES) générés par leurs processus de production. Dans cet objectif, elles soutiennent actuellement 19 projets de lutte contre le réchauffement climatique dans la région. Symrise Brésil a ainsi compensé 100 % des GES émis en 2019 en soutenant un projet de protection de la forêt amazonienne. Le projet « Agrocortex REDD » tente d’empêcher la déforestation en proposant aux habitants des sources de revenus alternatives.

PARIS

Atos soutient Symrise dans sa transformation numérique 

Symrise s’engage vers un avenir numérique. L’entreprise a donc prolongé de cinq ans sa collaboration avec Atos, leader international de la transformation digitale, sur la base d’une flexibilité accrue. L’un des principaux objectifs de ce partenariat à long terme est de renforcer la capacité d’innovation de Symrise. Le fournisseur soutient Symrise dans cette voie au travers de projets d’avenir, p.ex. une solution basée sur l’apprentissage automatique dans le domaine de la R&D, des rendez-vous d’innovation réguliers et des ateliers de design thinking dans les locaux de l’Atos Innovation Lab. Grâce au design thinking, Symrise espère pouvoir identifier rapidement de nouvelles pistes commerciales et d’augmentation de l’efficacité et mettre en œuvre des solutions adéquates. Les premiers ateliers sont déjà en cours. Cette approche repose sur des méthodes agiles de gestion de projet. Le nouveau contrat de partenariat entre les deux entreprises couvre également le développement et la gestion des applications essentielles de l’entreprise ainsi que des prestations d’infrastructure. Ces services comprennent la collaboration, les services SAP et de base de données, ainsi que les services de réseau et de cloud. Le résultat : une exploitation informatique plus performante et plus stable.

CERVERA

­Lancement de Symphony

Symphony, le nouveau système informatique central, a été testé avec succès au mois de septembre sur le premier site Symrise. Les essais réalisés sur le site espagnol de PetFood, à Cervera, doivent fournir des informations sur la planification des ressources de l’entreprise en vue du déploiement ultérieur du nouvel ERP à l’échelle du groupe. Ces essais font suite à deux ans de collaboration intense entre Nutrition, le siège de Symrise et la société de conseil Deloitte. L’objectif du projet Symphony est d’harmoniser, de standardiser et de moderniser les processus de l’entreprise au sein de chaque division et entre les divisions, en s’appuyant sur une architecture informatique centrale reposant sur un seul système de base. Après Cervera, un deuxième site pilote doit tester le système, avant d’être rejoint par d’autres sites Symrise.

Antoine Orluc (à gauche) et Pedro Santiago de l’équipe Symphony à Cervera.

MONDE

Une plateforme de réseaux sociaux pour Symrise

Symrise élargit l’utilisation de la plateforme de réseaux sociaux SMARP pour la division Flavor et le Corporate Center afin d’améliorer sa couverture sur Facebook, LinkedIn et Xing. Certains collaborateurs peuvent désormais partager des articles rédigés au préalable via leurs profils privés. Les responsables réseaux sociaux sont ainsi en mesure de déterminer si et dans quelle mesure ces articles touchent les bons groupes cibles. Grâce à ces informations, Symrise pourra bientôt proposer des contenus encore plus pertinents. « SMARP permet à des collaborateurs occupant différentes fonctions de partager avec leur réseau des contenus sur nos produits et nos initiatives », précise Gaelle Dami, cheffe de projet Flavor.


EXETER

Le pub virtuel, nouveau lieu de rencontre

En raison de l’épidémie de coronavirus, Symrise Grande-Bretagne n’a pas pu inviter ses clients à des dégustations. Nos collègues britanniques ont donc mis au point une alternative créative : « The virtual Pub Garden ». Au mois de juillet, plusieurs visioconférences ont réuni 85 participants de 16 entreprises clientes afin de tester les dernières créations de Symrise. Celles-ci avaient été expédiées au préalable aux clients et accompagnées de formulaires, de verres et de petites attentions.

SÃO PAULO

Acérola du Brésil : biologique et équitable

Diana Food a obtenu la certification « Fair for Life » (FFL) et intégré à sa gamme une poudre d’acérola biologique issue du commerce équitable. Cette matière première répond à la demande de solutions renforçant le système immunitaire tout en offrant une valeur ajoutée écologique et sociale. Diana Food est le premier fournisseur d’ingrédients agroalimentaires à commercialiser une poudre d’acérola certifiée « commerce équitable ». Elle peut être utilisée dans les comprimés, les boissons et les aliments fonctionnels et, dans certains pays, pour une meilleure conservation des applications salées et des produits de boulangerie. Dotée d’une forte teneur en antioxydants, elle regorge également de fibres d’açai séchées en douceur et offre les avantages de la certification FFL.

Jeu-concours


Envoyez votre réponse par e-mail avant le 20 novembre 2020 à : teamspirit@symrise.com À gagner : un couteau professionnel Type 301 CHROMA

Seules les réponses des collaborateurs du Groupe Symrise seront prises en compte.


Lors de la phase initiale de développement des parfums, les collaborateurs de Holzminden donnent leur avis de consommateur. Depuis quand ces tests olfactifs existent-ils ?

1. Trois ans

2. Six ans

3. Neuf ans


Gagnants Team Spirit Q2 2020 Et voici les noms des collègues qui remportent un sac à dos : 1. Claas Brennecke (Allemagne) 2. Rene Kruse (Allemagne) 3. Michael Dottin (Allemagne) 4. Kathrin Schlüter (Allemagne) 5. Niklas Schröder (Allemagne)

Pas de portraits dans ce numéro en raison des restrictions liées à l’épidémie de coronavirus.

© Symrise All rights reserved 2020