ENTREPRISE & STRATÉGIE

ZÉRO PLASTIQUE

Le plastique laisse place au carton

À partir de 2021, Flavor utilisera exclusivement des gobelets de dégustation à base de matériaux recyclés.

ENTREPRISE & STRATÉGIE

ZÉRO PLASTIQUE

Le plastique laisse place au carton

À partir de 2021, Flavor utilisera exclusivement des gobelets de dégustation à base de matériaux recyclés.

Albrecht Kessel, directeur du service analyse sensorielle, et Sabine Rieke, Sensory Assessor, peuvent être fiers : leur service utilise désormais uniquement des gobelets de dégustation en matériaux recyclés.

ENTREPRISE & STRATÉGIE

ZÉRO PLASTIQUE

Albrecht Kessel, directeur du service analyse sensorielle, et Sabine Rieke, Sensory Assessor, peuvent être fiers : leur service utilise désormais uniquement des gobelets de dégustation en matériaux recyclés.

Le plastique laisse place au carton

À partir de 2021, Flavor utilisera exclusivement des gobelets de dégustation à base de matériaux recyclés.

Chaque année, ce sont pas moins de 500 000 gobelets en plastique qui sont utilisés au siège du groupe, à Holzminden, pour la dégustation des arômes. Des gobelets à usage unique. Rien qu’au contrôle qualité sens­ori­el, les collaborateurs en con­som­ment 300 000. Et pour cause : 450 échantillons y sont traités chaque jour et chaque échantillon nécessite quatre gobelets. « Soit 1 800 par jour », calcule Albrecht Kessel. Il était donc parfaitement logique que le directeur du service analyse sensorielle s’interroge sur la manière dont lui et son équipe pou­vaient réduire les déchets plastiques – dans l’esprit de la stratégie de développement durable de Symrise.

Nous fran­chis­sons cette étape au bon mo­ment.”

Dr. Claus Oliver Schmidt, directeur Global Quality & Regulatory Affairs

Après avoir recherché un produit de substitution adapté, il a présenté une proposition d’amélio­ration : des gobelets en carton à base de matéri­aux recyclés. Cette proposition vient d’être acceptée. « Nous pouvons ainsi contribuer nous aussi au déve­loppement durable chez Symrise », explique Albrecht Kessel.

D’autres services, comme les tech­nologies d’application de la BU Culinary, ont d’ores et déjà adhéré à cette initiative et passent aussi au nouveau gobelet en carton. « Les retours sont tout à fait positifs », poursuit Albrecht Kessel, qui espère que cette idée servira d’exemple de bonne pratique à d’autres services. Dès que les nouveaux gobelets de dégustation seront en stock, ils pourront être utilisés par tous les services. Les achats techniques sont en train de sonder le marché pour trouver une solution adaptée et plus durable pour tous les services.

Le contrôle qualité sensoriel utilisera les nouveaux gobelets à partir de janvier 2021. Selon Albrecht Kessel, les stocks résiduels de gobelets en plastique devraient avoir été utilisés d’ici à la fin du premier trimestre. Ensuite, il n’y aura plus que des gobelets en carton à base de matéri­au recyclé. « Nous franchissons cette étape au bon moment. En effet, l’Union européenne prévoit d’in­ter­dire ou au moins de limiter l’utili­sation de produits en plastique à usage unique l’année prochaine », souligne Claus Oliver Schmidt, di­recteur Global Quality & Regulatory Affairs.

Les nouveaux gobelets seront-ils ensuite éliminés avec les déchets en papier ? Pas obligatoirement. On pourrait même envisager d’utiliser des gobelets entièrement com­pos­tables : ce serait alors la cerise sur le gâteau.


Découvrez les 17 ODD dans le SymPortal : https://t1p.de/SYM-SDG


Toutes les propositions visant à éviter le plastique sont les bienvenues et peuvent être adressées à : bernhard.kott@symrise.com

© Symrise All rights reserved 2020