ENTREPRISE & STRATÉGIE

PREMIERS SECOURS

Réaction rapide

Les gestes de réanimation sont pratiqués par des secouristes amateurs avant l’arrivée des secours dans seulement 15 % des cas. Lorsqu’un massage cardiaque est commencé immédiatement, les chances de survie sont de 50 %. Chaque minute perdue fait baisser la probabilité de survie de 10 %. Au bout de cinq minutes, il n’y a plus d’espoir.

Bouche-à-bouche

Basculer la tête de la victime vers l’arrière. Lui boucher le nez en le pinçant entre le pouce et l’index. Inspirer normalement. Pendant une seconde, expirer régu­lière­ment l’air inspiré dans la bouche ouverte de la victime. Toujours en alternance : 30 compressions thoraciques, 2 insufflations.

Stopper les saignements de nez

Important : baisser la tête en avant afin que le sang puisse s’écouler. Cela évite de l’avaler, ce qui pourrait provoquer des nausées. Il est également utile de rafraîchir la nuque et de pincer fermement les ailes du nez, par intermittence, afin de stopper le saignement le plus rapidement possible.

Le massage cardiaque chez les adultes

Positionner le talon d’une de vos mains sur le tiers inférieur du sternum. Poser la seconde main. Comprimez le sternum de la personne 30 fois, à une fréquence de 100 à 120 fois par minute, en l’enfonçant de 5 à 6 cm, puis pratiquez du bouche-à-bouche.

À quoi reconnaît-on un AVC ?

Demandez immédiatement de l’aide ! Appelez les urgences. En France, com­posez le 15 ou le 112. Si une personne ne peut pas effectuer l’une de ces trois tâches, on peut soupçonner un AVC. Transmettez ces informations aux secours.

Tâche 1 – expression du visage : Demandez à la victime de sourire. Si un coin de la bouche tombe, formant un sourire oblique, il peut s’agir d’un AVC.

Tâche 2 – bras : En cas de paralysie, la victime ne peut pas lever les deux bras, paumes des mains tournées vers le haut. Elle laisse retomber ses bras ou tourne les paumes des mains vers le bas.

Tâche 3 – élocution : Parlez avec la victime. Si ses propos sont confus ou hachés, cela peut être le signe d’un AVC. Elle peut également éprouver des difficultés à trouver ses mots.

© Symrise All rights reserved 2020